[Test] Renowned Explorers et ses extensions : More to Explore et Emperor’s Challenge

Publié le 21 mai 2017 à 9 h 00 min

Mis à jour le 20 mai 2017 à 15 h 21 min

Renowned Explorers

Résumé

Renowned Explorers est un jeu de stratégie en tour par tour tout ce qu'il y a de plus classique. En effet, on retrouve les mécanismes habituels du genre : l'exploration se fait point par point, les combats sont assez basiques, et les événements sont signifiés par l'ouverture de fenêtres de dialogue. Cependant, le point fort du jeu réside en un univers plutôt intéressant et des personnages amusants.

Note de la rédaction 6.6/10
  • Gameplay - 8/10
    8/10
  • Design - 7/10
    7/10
  • Ambiance - 8/10
    8/10
  • Difficulté - 4/10
    4/10
  • Extensions - 6/10
    6/10
Note des utilisateurs 0/10 (0 votes)
Envoi
Your rating:
*Pour voter, placez votre curseur sur la barre ci-dessus et selectionnez votre note.

Un jour je serais le meilleur explorateur, je me battrai sans répit !

En effet, le jeu se situe au 19ème siècle et nous gérons une équipe d’explorateurs. Ceux-ci sont ambitieux car ils veulent devenir l’explorateur le plus connu et admiré ! Sauf qu’on commence à zéro, et l’équipe n’est pas encore bien rodée. Il faut donc améliorer les capacités de chacun, son équipement, bien s’entourer et, bien sûr, explorer. Et tout cela assez rapidement, car nous n’avons que 5 expéditions pour surpasser Rivaleux, l’explorateur tout en haut du classement !

Dream Team de Renowned Explorers

Les personnages sont plutôt nombreux, et les DLC de Renowned Explorers en ajoutent encore d’autres. On a donc l’embarras du choix ! Il faut savoir que chaque personnage a ses caractéristiques précises, même au sein des quatre classes. Il y a en effet des Chercheurs, des Scouts, des Combattants et des Diplomates. Les personnages de chaque classes sont plus avantagés sur certaines capacités.

On peut donc trouver des personnages athlétiques ou tacticiens plus facilement chez les combattants, les naturalistes ou survivants se trouvent plus chez les chercheurs, les pilleurs ou malins sont aisément trouvables chez les scouts et les charmeurs ou diplomates se trouvent… bah, chez les diplomates. Mais attention, ces compétences ne sont pas exclusives à une classe ! On peut trouver des scouts avec la capacité athlétique, des diplomates naturalistes, etc ! C’est là que se fait la différence entre chaque personnage, et qu’on peut réellement composer une équipe qui nous convient.

Toujours plus haut, toujours plus fort !

Pendant les explorations, on peut récupérer des points de recherche, de statut, de perspicacité ou d’argent. Il y a aussi les points de rencontre, de trésor et d’autres encore qui ajoutent de la renommée. Tous ces points sont utiles pour acheter diverses choses permettant des améliorations. On peut aussi récupérer des points en visitant les universités de différentes villes. Un personnage permettra par exemple de récolter plus d’argent auprès de l’université de Londres, un autre convaincra les chercheurs de l’Université de Berlin de donner des points de recherche… On peut donc en récupérer de plusieurs façons !

Car si les personnages ont des capacités, il y a forcément moyen de les améliorer. En effet, on trouve plusieurs moyens de booster leurs compétences pour les expéditions suivantes ! On peut par exemple utiliser l’or récolté pour acheter des objets. Trois types d’objets peuvent être changés : on peut en effet gagner des capacités grâce à une nouvelle arme, une armure plus puissante ou un bibelot différent. De plus, l’avancée dans les niveaux de chaque personnage apporte de nouvelles capacités, ou une nouvelle attaque, ou un bonus… Il y a donc beaucoup de possibilités !

Les objets du skill

Mais les personnages ne sont pas les seuls qui peuvent subir des améliorations ! On peut en effet utiliser les points de recherche pour débloquer certains avantages. Cela permet ainsi de récupérer plus de choses lors de la prochaine expédition, par exemple. On peut avoir plus de ressources pour se déplacer, de points de recherche lors d’une action particulière…

Le choix de membres de « l’entourage » peut aussi influencer le jeu. En utilisant des points de statut pour payer un marchant, vous pouvez améliorer vos récoltes d’or. En payant un journaliste, c’est votre renommée qui peut être boostée. Plusieurs personnes sont disponibles pour divers effets, mais le mieux reste tout de même les spécialistes ! Ceux-ci permettent d’avantager sur certains points. Certains donnent des bonus si on a un personnage ayant telle capacité à tel niveau, d’autres si on gagne une rencontre de façon amicale, sournoise ou agressive.

De la stratégie, de la stratégie et encore de la stratégie

Comme dans beaucoup de jeu de ce genre, Renowned Explorers permet d’explorer une zone point par point. Voyager d’un point à un autre coûte des ressources, et il faut faire attention à ne pas tout gaspiller ! En effet, le stock n’est au départ pas très grand, et il faut l’agrandir entre chaque expédition.

Ces points sont, la majeure partie du temps, plus nombreux que ce que l’on a de ressources, et on y trouve souvent des événements. Par exemple, la découverte d’un village rempli d’autochtones, de l’or, un objet à étudier, une cabane à cabrioler, des soldats à éviter ou à combattre selon notre façon de jouer… Il y a toujours de quoi faire !

Le but est d’arriver à un endroit précis où l’on termine l’expédition en découvrant un grand trésor, souvent après avoir combattu vaillamment un Boss et plusieurs sbires. Tous ces points participent à la stratégie à mettre en place selon notre propre façon de jouer et les missions que l’on choisit. Si tout cela peut paraître long et fastidieux, en s’accrochant un peu on ressent un sentiment de satisfaction lorsqu’on se rend compte qu’on a bien choisi, quelques temps plus tard.

Placer ses personnages, utiliser les bonnes stratégies : du combat comme aux échecs

Comme je l’ai dit au départ, Renowned Explorers est un jeu de stratégie en tour par tour. Si la stratégie se trouve déjà beaucoup dans tous les autres aspects (bien contrôler son exploration, améliorer les bonnes capacités, récupérer des bonus pertinents pour notre gameplay), le combat en tour par tour en demande aussi beaucoup. En effet, chaque personnage commence avec un panel de trois attaques et la montée en niveau en rajoute d’autres.

Ces attaques sont de quatre types différents : amicales, sournoises, agressives ou neutres. On commence le combat de façon neutre tandis que « l’ennemi » a un des trois premiers statuts. Il existe d’ailleurs une relation de force entre chaque type ! Les attaques amicales sont plus fortes sur des ennemis en mode sournois, les sournois sont plus forts sur les agressifs et les agressifs peuvent facilement défoncer les amicaux.

Coup par coup, tour par tour, prévoir à l’avance nos mouvements

Une attaque lancée sur un ennemi donne un certain nombre de « tuiles » du type de l’attaque. Par exemple, lorsqu’on a commencé en étant sournois, il faut généralement 4 tuiles d’attaques amicales pour changer de statut. Lorsque la jauge est remplie, on obtient le statut amical ! Cela permet de changer de type d’attaques, de forces et de faiblesses selon la stratégie ennemie. En effet, comme dit plus haut, un certain type d’attaque ou de statut est avantagé par rapport à un autre. Ce système permet de contrebalancer les changements dans les rapports de force, de prendre l’avantage avec un bonus de défense ou d’attaque, etc.

Vous l’aurez compris, il faut donc réfléchir à l’avance à la façon dont on va jouer, prévoir les mouvements ennemis et s’adapter en fonction de ça. Un peu comme les échecs, au final ! On prévoit souvent plusieurs tours à l’avance comment on va finir tel ou tel ennemi/boss. Si c’est quelque chose qui vous plait particulièrement, vous serez ravis avec ce système de jeu. Sinon, mieux vaut passer votre chemin ! Tous les combats sont comme ça, et ils sont de plus en plus compliqués.

And again, and again, and again…

Le seul bémol que je donnerai à ce système, c’est que lorsqu’on a pas les bonnes capacités pour, il est presque impossible de battre les boss les plus difficiles. Le fait est qu’on doit débloquer, lorsqu’on termine une partie, des cartes. Ces cartes permettent d’avoir des bonus de base lorsqu’on lance une autre partie. Cependant, comme on commence de zéro, on est obligés de perdre les premières parties. Beaucoup. Trop, même. Il n’y a tellement aucune chance de pouvoir gagner les premières parties que c’en est punitif.

J’ai rage quit Renowned Explorers (oui oui, sur un jeu de stratégie très calme) tellement j’en avais bavé pour battre un boss impossible à battre. Le jeu nous donne la possibilité de rejouer un combat si on le perd, et cela est très pratique pour adapter sa stratégie en sachant déjà à quoi s’attendre. Mais pour certains boss, c’est juste impossible. Je me suis déjà retrouvée dans une partie où je faisais face à 5 boss en même temps, qui, lorsqu’ils m’attaquaient, m’enlevaient les 3/4 de ma vie, alors que je ne leur enlevais que quelques PVs.

Mais comme je suis persévérante…

J’ai réessayé plusieurs fois. Une vingtaine, trentaine de fois. Chaque fois, j’adaptais ma stratégie et j’allais un peu plus loin, je tenais un peu plus longtemps, je réussissais à en tuer un, puis deux. Et je me suis rendue compte que ça n’était juste pas possible de gagner. Qu’il m’aurait fallu des milliers de parties pour réussir, enfin, à trouver la seule et unique stratégie fonctionnant.

Ce souci, je l’ai eu contre plusieurs boss finaux et je n’ai jamais fini une partie. Je ne pense pas être complètement nulle, au point de ne pas savoir jouer du tout. Du coup, je pense qu’il faut juste faire beaucoup, BEAUCOUP de parties avant de pouvoir en gagner une. Ce qui n’est pas le truc le plus agréable pour un jeu vidéo…

L’extension Emperor’s Challenge : la même en Asie

La raison pour laquelle j’ai testé Renowned Explorers, c’est parce qu’une extension est sortie la semaine dernière. Et je me suis dit « Allez, on va voir ce que ça donne ». L’extension semblait amusante, l’univers plutôt cool et l’esthétique, bien que plutôt enfantine, plutôt agréable.

En vérité, le fonctionnement est le même que le jeu principal. On retrouve les explorations, les améliorations etc. La première extension, More to Explore, n’apportait pas beaucoup de nouveautés. Mais ils ont, heureusement, changé ça. En effet, cette fois, ça n’est pas pour la renommée mondiale qu’on se bat ! Il faut impressionner l’empereur qui, si il nous apprécie beaucoup, nous offrira des cadeaux divers, des faveurs, des trésors. On récolte donc des « points de porcelaine« , et celui ayant le plus de points impressionnera définitivement l’empereur !

Challenges et quêtes

La différence principale entre Renowned Explorers de base et Emperor’s Challenge réside dans les quêtes et les tactiques. En effet, l’empereur serait plus impressionné si on créait une équipe ayant certaines capacités. Par exemple, pour la première partie que j’ai testé, l’empereur souhaitait voir des explorateurs ayant les capacités Tacticien ou Ingénieur. J’ai donc créé une équipe dans laquelle ces deux capacités étaient les plus avancées, et ça aide carrément. Car les quêtes lancées par l’empereur sont du même genre : lorsqu’on atteint une équipe d’un certain niveau pour une capacité (genre une équipe de niveau 4 en Tactique), on récupère des points de porcelaine. Parfois, on a une quête nous demandant de gagner un combat dans un mode particulier (amical, sournois ou agressif). On peut aussi avoir une quête demandant un certain nombre de points gagnés en une exploration, etc. Plusieurs quêtes sont donc disponibles pour avancer vers notre objectif !

Cependant, les soucis restent plus ou moins les même. On se retrouve parfois à devoir rejouer un combat plusieurs fois pour pouvoir le gagner car certains boss étaient trop hardcore. Outre cette complexité dans les combats, il est plus simple d’atteindre l’objectif pour gagner, la porcelaine pouvant être gagnée autrement qu’en partant en exploration.

Conclusion

Renowned Explorers est un jeu correct. L’idée et le fonctionnement sont cools, le gameplay est simple à comprendre tout en ayant une complexité juste assez difficile. La grande diversité de moyens donnés au joueur pour avancer est vraiment très intéressante ! On peut vraiment gérer tous les aspects de création et amélioration de notre équipe, ce qui est extrêmement agréable pour jouer comme on le souhaite et favoriser nos stratégies.

Pourtant, on est vite lassés lors des combats dont on arrive pas à se sortir. Comme expliqué plus haut, certains Boss sont trop compliqués à battre et ça énerve. Peut-être que c’est moi, qui déteste perdre, qui me suis monté la tête, mais ça énerve vraiment de se dire qu’on a aucune chance de gagner. Cela s’améliore avec le temps, on s’en sort de mieux en mieux à chaque fois. Mais on reste très frustrés de tout ça, et ça peut être un gros frein.

Je le conseille tout de même pour les fans de stratégie en tour par tour, car le jeu reste très complet et il y a beaucoup de paramètres intéressants.

[apss_share networks="facebook, twitter, pinterest, digg, google-plus" share_text="Partages sur les réseaux sociaux si tu aimes" counter="1" http_count="1"]
Photo du profil de Ydren

Article écrit par Ydren

Passionnée de la culture Pop depuis mon plus jeune âge, j'écris des articles liés aux univers "geek". Je suis aussi fan de jeux indépendants, de licornes et de bouffe. Et une grosse fan de Harry Potter, aussi !

Pour accéder à mon profil et à mes autres news inscris toi sur le site.

Ton avis nous intéresse. Partage donc ton opinion en en nous écrivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rubriques de l'article

Pour soutenir notre site, tu peux désactiver Adblock!

  • 3 publicités max/page
  • Ne gêne pas la lecture
  • Pas de jeux d'argents ...
  • Pas de virus, ni PopUp
  • Merci pour ton soutien.

Concours