Point sur l’invasion russe en Ukraine

La Russie ne lâche pas. Elle continue encore son invasion dans le territoire Ukrainien. Après le retrait des militaires Ukrainiens dans la région de Kiev, les armées russes ciblent actuellement l’Est du pays ukrainien

Mais de son côté, Marioupol est une ville portuaire qui a subi la majorité des « crimes de guerre » russe depuis fin février.

Marioupol est actuellement sous le contrôle de la Russie

En ce moment, les forces ukrainiennes se préparent pour la chute de Marioupol. Cette ville est un port Stratégique dans le sud-est de l’Ukraine. Depuis plus d’un mois, cette ville est assiégée et détruite par l’armée russe.

Oleksiy Arestovych, conseiller du président ukrainien, a affirmé que la libération de la ville de Marioupol est « impossible militairement ». Ainsi, le maire de cette ville de Marioupol a annoncé que plus de 10000 civils ont été tués depuis l’invasion russe vers fin février.

Les séparatistes prorusses annoncent avoir conquis la ville de Marioupol

Ce lundi 11 avril, Denis Pouchiline, le chef des séparatistes prorusses de Donetsk a affirmé que les forces russes avaient conquis la ville portuaire de Marioupol. Sur une chaîne de télévision russe, ce chef des séparatistes prorusse a déclaré : »Concernant le port de Marioupol, il est déjà sous nos contrôle ». 

Outre cette déclaration, Denis Pouchiline menace d’intensifier l’opération. En effet, il a affirmé que les forces des séparatistes pro russes allaient renforcer leurs efforts pour conquérir entièrement la région ukrainienne de Donetsk. Pour cela, il a affirmé, lors d’une conférence de presse à Donetsk : « L’opération va être intensifiée, car plus nous traînons, plus la population civile souffre en étant otage de la situation ».

Crédits : Pexels

Les armées ukrainiennes s’attendent à une offensive russe dans l’Est du pays

Après le retrait des armées russes dans le Nord de l’Ukraine et aux alentours de Kiev, l’Est de ce pays est actuellement devenu une cible portuaire de Vladimir Poutine. Pour cela, armée ukrainienne s‘attend à une offensive russe « très prochainement dans l’Est ».

La France annonce l’expulsion de six espions russes opérant « sous couverture diplomatique »

Même en pleine période de l’élection présidentielle, la France prend au sérieux les affaires concernant la guerre en Ukraine. Pour cela, six agents de services de renseignement russe opérant sous couverture diplomatique ont été détectés dans le territoire français, et ces six agents vont être expulsés. 

Un communiqué du ministère français des Affaire étrangères a annoncé : « La Direction Générale de la Sécurité Intérieur a mis au jour le dimanche 10 avril une opération clandestine conduite par les services de renseignement russes sur notre territoire ». 

Pour ce fait, le ministre français de l’intérieur a déclaré sur son compte Twitter : »remarquable opération de contre-espionnage » ainsi, il a précisé : «  les agents impliqués devront quitter le territoire national ».

Plusieurs pays européens expulsent les diplomates russes

Non seulement la France, mais de nombreux pays européens comme l’Allemagne, l’Espagne, l’Autriche, l’Italie, la Slovénie, la Pologne ou la Grèce, ont massivement expulsé des diplomates russes depuis le début de l’invasion russe en février. 

De leur côté, les Etats-Unis ont renvoyé chez eux 12 membres de la mission diplomatique russe au sein de l’ONU. 

Parfois, ces expulsions sont officiellement censées répondre à l’acte de « crime de guerre » commis par les armées russes en Ukraine. En revanche, ces expulsions sont accompagnées d’accusations d’espionnage dans d’autres cas.

Un opposant russe critique l’invasion en Ukraine

Vladimir Kara-Murza est l’un des principaux opposants russes qui vit en Russie. Ce lundi, cet opposant a été arrêté près de son domicile. Pour ce fait, Vadim Prokhorov, avocat de Vladimir Kara-Murza, a déclaré à l’agence de presse Interfax : « J’ai appris son interpellation il y a moins de 10 minutes, je vais le rejoindre ». 

En fait, les raisons de cette arrestation n’est pas encore annoncées clairement. Mais, tous les Russes savent que ces derniers jours, Vladimir Kara-Murza a plusieurs fois critiqué l’intervention militaire que les Russes mènent en Ukraine.

En effet, les autorités russes font un genre d’intimidation aux manifestants et aux personnes qui critiquent l’opération militaire en Ukraine. Pour cela, en Russie, il y a des arrestations de milliers de manifestants, ainsi, il y a aussi la fermeture d’ONG, de médias indépendants et de nombreux réseaux sociaux.

L’Union Européenne ne cesse pas de mettre en place de nouvelles sanctions

Alors que la Russie continue encore son invasion en Ukraine, l’Union Européenne de son côté continue encore de chercher des nouvelles sanctions pour les russes. Pour cela, les ministres des affaires étrangères de l’Union Européenne ont commencé à discuter ce lundi sur le sujet d’une nouvelle sanction pour la Russie. 

Le consensus devient de plus en plus difficile à trouver, et c’est pour cela que le chef de la diplomatie européenne a affirmé : « Nous avons continué à discuter des sanctions. Mais aucune décision n’a été prise aujourd’hui. Ce n’était pas prévu ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe

spot_imgspot_img

More like this
Related

Comment retirer ses gains sur un casino en ligne ?

Pour retirer votre argent dans un casino terrestre, rendez-vous...

Quel est l’aéroport le plus proche de la ville de Brest et comment s’y rendre sans véhicule ?

L'aéroport de Brest-Bretagne est situé sur la commune de...

La location de voiture de luxe : ce qu’il faut savoir ?

Vous voulez conduire une Lamborghini, mais vous n'en avez...

Quelles sont les conditions de jeux des casinos en ligne ?

L’avènement d’Internet a fait naître beaucoup de casinos en...